Pour les directeurs de thèse
Publications
Soutenances de nos doctorants
Accès Contact
FAQ
Rejoindre notre Ecole Doctorale
L'Ecole Doctorale
La thèse
Doctorants étrangers
European PhD retreat
Associations des Doctorants
L'ED et vous
Equipes d'Accueil Doctorants
 Emploi et postdoc 
Actualités
La CRIP : Cellule de Réflexion sur l’Insertion Professionnelle
  • Qu’est ce que la CRIP ?  
La CRIP est la Cellule de Réflexion sur l’Insertion Professionnelle de l’Ecole Doctorale (ED) en Sciences du Végétal de L’université Paris Sud d’Orsay. Cette cellule, mise en place en 2006 par le conseil de l’Ecole Doctorale, a pour objectif d'accompagner la réflexion des doctorants sur leur projet professionnel (recherche institutionnelle, R et D dans l’industrie ou autres). Elle contribue à les aider à mûrir ce projet grâce à leurs conseils en matière de métiers et de gisement d’emplois. Une attention particulière est accordée pour que l’étudiant optimise son accès aux outils lui permettant d’atteindre son objectif. 
  • Qui sont les membres de la CRIP ?  
La Cellule de la CRIP est constituée de 3 membres : J-F Morot, JL. Prioul et Ph. Cagnieul. Les compétences et expériences de ces membres leurs confèrent autorité dans un large spectre d’activités accessibles au futur doctorant (de la recherche fondamentale à la R et D). Cette expertise est mise à la disposition des doctorants sans a priori. 
  • Quelle forme prend l’activité de la CRIP ?  
La CRIP propose au doctorant un entretien annuel de 50 minutes, avec les membres de cette cellule, de la première à la dernière année du doctorat. 
Afin de rendre plus efficace cet entretien, il est demandé au doctorant de fournir, au moins une semaine avant l’échéance, un CV et une lettre de motivation au secrétariat de l’école doctorale ( ecodoc.sdv@u-psud.fr ) explicitant l’ébauche d’un projet professionnel. Cette lettre ne doit pas être considérée comme une contrainte ou un engagement ferme pour le futur. Elle vise avant tout à aider le doctorant à mettre sur le papier l’état de ses réflexions. Il est souhaitable qu’elle évolue d’une année à l’autre en fonction de la dynamique de son projet professionnel. 
  • Comment se porter candidat à cet entretien ?  
Le directeur de l’Ecole Doctorale adresse à l’ensemble des doctorants un mail d’information sur la CRIP, lorsque les dates des sessions lui seront proposées. Les étudiants ont alors 15 jours pour s’inscrire pour participer à un entretien qui a lieu généralement dans la salle de conférence du bâtiment 360 campus d'Orsay. 
  • Quelle est la structure de l’entretien?  
Cet entretien se déroule en 2 étapes : 
Etape 1: Faire formuler par le doctorant son cursus et son projet professionnel. Etape 2: Faire une analyse critique de ce projet et soit l’approfondir, soit reformuler d’éventuels projets alternatifs, pour donner au doctorant d’autres perspectives, afin d’enrichir sa réflexion qui le conduira au meilleur des choix possibles. Cette démarche finale est bien évidemment de la responsabilité de l’étudiant. 
Ainsi il lui est proposé 2 options possibles : 
Soit le doctorant ne souhaite pas approfondir ses choix et se faire challenger sur la construction de son projet, dans ce cas nous nous arrêtons à l’étape 1.Cette option sera proposée systématiquement au doctorant en première année, afin de lui permettre de mûrir son projet.  
Soit le doctorant veut aller plus loin et se prête à un entretien de type interactif, similaire à des situations réelles d’entretien d’embauche. Dans ce cas nous lui proposons les étapes 1 et 2. 
  • Rapport d’entretien :  
Un rapport d’entretien est rédigé par la cellule de la CRIP, dont les termes doivent être validés par le doctorant avant diffusion au secrétariat de l’école doctorale, au directeur de l’école doctorale et au directeur de thèse. L’option prise par le doctorant, en termes de structure d’entretien (Etapes 1 ou 1+2), figurera dans ce rapport. 
Suivi personnalisé du doctorant :  
L’implication de la CRIP ne s’arrête pas aux entretiens formels évoqués plus haut. Ses membres sont à la disposition des doctorants pour les aider à améliorer un CV et une lettre de motivation ou évaluer l’intérêt d’une offre d’emploi et formuler la réponse la plus adaptée.

J-F Morot – JL. Prioul – Ph. Cagnieul 

  • Un mot de la directrice, Jacqui Shykoff :  
La Cellule de Réflexion sur l’Insertion Professionnelle est un groupe de vos collègues plus expérimentés, et qui représentent un large panel d’expériences scientifiques et professionnelles. Ils offrent de leur temps pour vous aider à réfléchir à propos de votre projet de carrière, de votre futur, et à atteindre ce futur. Vous êtes supposés les rencontrer au moins deux fois au cours de votre thèse, mais ils sont très dévoués et sont prêts à passer plus de temps avec vous si vous le désirez. 

Votre thèse représente une étape importante dans la préparation de vote futur. La thèse, les recherches que vous menez, les formations, les séminaires et congrès auxquels vous assistez sont des buts en eux-mêmes, bien entendu, mais de surcroît des moyens mis en œuvre en vue d’une fin : votre intégration dans une carrière ? 

Une thèse a plusieurs aspects, et de ce fait, peut vous préparer à une large variété de futurs possibles. La CRIP est là pour vous aider à les identifier, à choisir celui qui vous convient le plus, et à l’atteindre. Il est possible que vous commenciez votre thèse avec une idée précise d’où vous voulez aller. Mais il est également possible que vous commenciez une thèse parce que vous étiez fondamentalement intéressé par un sujet de recherche, et que vous avez eu l’opportunité de vous y dévouer pendant trois ans. Quelle que soit votre raison, nous attendons de vous que vous réfléchissiez à votre futur tout au long de votre thèse. C’est une de vos nombreuses tâches en tant que doctorant. 

Afin de vous aider à utiliser cette période de formation doctorale pour préparer le meilleur futur possible, nous vous demandons de prendre du temps dès le début pour penser à ce que vous voulez faire de votre vie et à comment cette thèse que vous avez entreprise va vous permettre d’y arriver. En d’autres termes, cela va vous aider à déterminer comment organiser votre thèse pour que celle-ci vous aide le plus possible à atteindre votre objectif futur. 

Comme première étape nous vous demandons de rédiger un petit texte, pas plus d’une page, expliquant ce que vous voudriez faire, ou listant vos différentes options de carrière, c’est-à-dire les façons dont vous imaginez passer profitablement et agréablement 40 heures par semaine 45 semaines par an pour les 40 prochaines années environ, et en essayant de relier cela avec votre thèse, dans l’idéal. De plus, veuillez mentionner s’il y a des carrières que vous n’envisagez pas du tout. Ceci n’est pas trivial. C’est de votre vie dont nous parlons. Ce n’est pas une perte de temps d’en prendre un peu pour penser à comment vous allez la passer. 

Veuillez soumettre ce texte à la CRIP dès que vous le pouvez, dès les 6 premiers mois de votre thèse. La CRIP vous proposera plusieurs dates pour un entretien personnel afin de discuter avec vous. 

Au fur et à mesure que vous avancez dans votre travail de thèse, la CRIP est là pour vous aider à découvrir les différentes opportunités qui peuvent s’ouvrir pour votre futur, à structurer votre CV, et à préparer des entretiens d’embauche.